Comment diagnostiquer la maladie ?

Comment diagnostiquer la maladie ?

Article sans gluten

Seule la biopsie de l’intestin grêle, c’est-à-dire la visualisation de l’atrophie des villosités, permet d’établir avec certitude le diagnostic de la maladie coeliaque.

Les symptômes

Que se passe-t-il au niveau du tube digestif ?

Chez le coeliaque, l’intestin ne parvient plus à assimiler le gluten. Peu à peu, la paroi intestinale s’abîme, les villosités intestinales (les nombreux replis de la muqueuse intestinale) s’atrophient et perdent leur capacité d’absorber les nutriments essentiels. Les aliments consommés ne seront plus assimilés par l’organisme.

Les symptômes chez l’enfant :

Chez l’enfant, il peut y avoir un retard de croissance, une apathie, une pâleur, une anorexie.

Les symptômes chez l’adulte :

Chez l’adulte, le nombre et l'intensité des symptômes varient d'une personne à l'autre. L’intolérance au gluten peut entraîner des symptômes d'intensité variable : anémie, fatigue, dépression, amaigrissement et problèmes digestifs (douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhée chronique).

Même si les signes digestifs sont les plus connus, ils ne sont pas systématiquement présents : près de 50 % de coeliaques n’ont pas de diarrhée significative, et une prise de poids peut même être observée. Les signes digestifs peuvent être peu spécifiques (ballonnements, douleurs abdominales) et sont donc le plus souvent négligés.

 

Quelques définitions

Qu’est ce que la maladie coeliaque ?

La maladie coeliaque est une maladie inflammatoire du tube digestif. On l’appelle aussi intolérance au gluten. Elle se caractérise par une malabsorption intestinale déclenchée par l’ingestion de gluten.

- Qu’est ce que le gluten ?

Le gluten est un composant protéique contenu dans certaines céréales : blé et ses dérivés (froment, épeautre, kamut), avoine, orge et seigle. Parmi les protéines du gluten qui déclenchent la malade, la plus connue est la gliadine.

A quel âge, peut-on avoir une intolérance au gluten ?

La maladie coeliaque peut se manifester à n'importe quel âge. Elle se révèle, soit dans l'enfance entre 6 mois et 2 ans, après l'introduction du gluten dans l'alimentation, soit à l'âge adulte souvent entre 20 et 40 ans, même si des formes tardives existent également après 65 ans (20% des cas).

Partager à un ami

Partager à un ami