L'arachide

L'arachide

Article sans gluten

4% chez l’adulte mais près de 35% chez les enfants ! L’allergie à l’arachide se développe et ce n’est pas fini, car elle apparaît chez des enfants de plus en plus jeunes. Béatrice, votre diététicienne Gerblé vous permet d’y voir plus clair.

Une affaire de famille

Comme pour toutes les autres allergies, si la maman est allergique à l’arachide, ses enfants risqueront de l’être.

Quelques précautions à prendre : la maman devra éviter de consommer des produits contenant de l’arachide (cf liste) dès le début de la grossesse (en tout cas dès le 5ème mois) et pendant toute la durée de l’allaitement.

Pour l’enfant, évitez d’introduire trop tôt des aliments nouveaux. En tous cas, pas d’arachide avant 2 ans !

L’allergie à l’arachide guérit malheureusement rarement. 15% des allergies précoces à l’arachide disparaîtront vers l’âge de 5 ans et à 20 ans, seulement 1 allergique sur 10 en guérit.
    

Aliments à risque

Bon marché, l’arachide est mise à toutes les sauces et presque tous les aliments en contiennent :

(Liste non exhaustive)
Céréales du petit déjeuner, gâteaux sucrés ou d’apéritif, pains, biscuits, lait et laitages, glaces, plats en conserve ou surgelés, conserves de poissons, soupes de poissons.
    

Etiquetage à surveiller

Cacahuète, beurre de cacahuètes et arachide sont les termes à repérer sur l’emballage. Mais soyez aussi vigilant avec les ingrédients dont la nature exacte n’est pas mentionnée. Par exemple, « huiles végétales » sans autres précisions.
    

Réactions croisées

Des réactions croisées, entre l’arachide et d’autres aliments, sont possibles. Si les tests confirment une telle association, les aliments en cause doivent aussi être supprimés.

• Légumineuses : lentilles, fèves, lupin, haricots
• Fruits secs et oléagineux : pistache, noix exotiques, amandes

Picto conclusion

Conclusion

La mise en place d’un étiquetage informatif clair vous permettra de choisir les produits alimentaires que vous devez consommer. Vérifiez avant d’acheter mais, en cas de doute ou pour plus de sécurité, n’hésitez pas à appeler le Service Consommateurs du fabriquant.

Partager à un ami

Partager à un ami