Les allergies croisées

Les allergies croisées

Article sans gluten

L’ennemi est dans l’assiette. Embusqué, prêt à déclencher une allergie et à s’allier à d’autres allergènes. Allergiques et Gerblé ont mené l’enquête et repéré les principaux coupables.

Les allergies croisées

Il peut y avoir « allergie croisée » quand une personne allergène est en contact avec des aliments ou des espèces végétales proches.
Les plus fréquentes associent une allergie aux pollens d’arbre et une allergie alimentaire.

Exemples d’allergies croisées

•   Pomme, cerise, abricot, pêche, noisettes… et pollen de bouleau
•   Pois, lentilles, fèves, soja… et arachide
•  Banane, abricot, avocat, cerise, fruit de la passion, papaye, figue, kiwi, châtaigne… et latex
•  Escargots… et acariens
•  Œuf… et plumes et déjections d’oiseaux
•  Pomme de terre, céleri, fenouil, carotte, persil, cumin, aneth, coriandre… et pollen d’armoise
•  Melon, banane, cacahuètes, tomate …et pollen de graminées
•  Viande de porc… et chat.

 

Picto conclusion

Conclusion

Depuis quelques années, les allergies croisées sont en nette progression. Seuls des tests chez l’allergologue pourront les dépister et déterminer l’allergène principal.

Partager à un ami

Partager à un ami