Si vous étiez allergique

Si vous étiez allergique

Article sans gluten

Nez qui coule, éternuements, eczéma… Comment se manifeste une réaction allergique ? Les réponses de notre spécialiste.

Savoir identifier

Les 2 phases du mécanisme allergique

L’allergie est un mécanisme à 2 temps et les 2 ne vont pas automatiquement de pair. C’est heureux, car la population « sensibilisée » à tel ou tel type d’aliment est bien supérieure à celle qui déclenchera une allergie.
    

La phase de sensibilisation

C’est la phase où l’allergène entre en contact avec l’organisme.
Lorsque le corps détecte ce qu’il perçoit comme une attaque émanant d’un aliment ou d’une substance qu’il ne reconnaît pas, il met en place une réaction de défense en fabriquant des anti-corps spécifiques à ces « allergènes » (pollen, poils, acariens…).

Ces anticorps vont se fixer sur certaines cellules des muqueuses, nasales notamment. L’organisme devient « sensibilisé » mais aucune manifestation corporelle n’a encore lieu.
    

La phase de réaction

C’est seulement lorsque l’allergène se présente de nouveau que l’organisme peut déclarer la guerre à l’allergie.

Ainsi, lors d’un nouveau contact, l’allergène va rencontrer les cellules porteuses des anti-corps et les stimuler, provoquant la libération de facteurs inflammatoires comme l’histamine. C’est cette réaction inflammatoire qui provoque les symptômes reconnus par tous : picotements, éternuements, larmoiements ...

Les symptômes peuvent prendre d’autres formes : troubles digestifs voire dans les cas les plus graves, choc anaphylactique.

Picto conclusion

Conclusion

Connaître précisément les ingrédients d’un produit élaboré permet de se prémunir contre les risques de réaction à tel ou tel élément.

Partager à un ami

Partager à un ami