Minceur et régime sans gluten

Minceur et régime sans gluten

Article sans gluten

Régime alibi pour certains, le régime sans gluten serait-il le nouveau régime miracle pour retrouver  la ligne ?  Gerblé démêle le vrai du faux.

Faut-il supprimer le gluten de son alimentation ?

Aucune étude ne prouve qu’une suppression ou une réduction du gluten présente un réel intérêt pour la santé.

Donc, les personnes qui suivent un régime sans gluten ne mettent pas leur santé en danger à condition  de respecter l'équilibre nutritionnel et de remplacer les céréales contenant du gluten (blé, orge, avoine, seigle)  par d’autres céréales sans gluten (riz, maïs, quinoa, millet).
Ne pas oublier que les céréales en général sont de bonnes sources de fibres, de protéines végétales, de glucides complexes, de vitamines du groupe B et de minéraux.

 

Pour les personnes non coeliaques qui veulent suivre un régime sans gluten, on peut trouver certains avantages :
- une opportunité de découvrir de nouveaux aliments : quinoa, millet, sarrasin ou amarante
- une opportunité de faire du « fait maison » en associant des légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots rouges) et des céréales.
- la suppression des aliments contenant du gluten implique automatiquement une modification des habitudes alimentaires
- pour éviter les céréales concernées, on est plus vigilant sur ce que l’on achète et la lecture des étiquettes est un passage obligé; et le choix se porte souvent sur des aliments plus simples.

Autre avantage : l’effet positifde la médiatisation sur le gluten a permis l'élargissement de l'offre « sans gluten » pour les véritables intolérants.

 

… On peut voir aussi certains inconvénients :
- difficultés à suivre un tel régime dans un pays ou le blé est culturellement très utilisé
- marginalisation (repas en commun, restaurant, invitations...)
- risques de déficience chez certaines personnes qui ne vont pas faire d'efforts de diversification
- coût plus élevé : les céréales de substitution sont souvent plus chères que le blé sans parler des produits finis sans gluten (nombreux contrôles, traçabilité…).

L’alimentation sans gluten fait-elle maigrir ?

Sans gluten ne signifie pas sans calorie.
La perte de poids liée à la mise en place d’un régime sans gluten chez des personnes non atteintes de maladie coeliaque n’a pas été démontrée.
En revanche, exclure plusieurs composants de son menu – par exemple, le pain, les pizzas, les pâtes, les pâtisseries –, a un effet automatique sur le poids, mais qui n'est pas durable.
Si la perte de poids existe, elle n’est pas directement liée à la suppression du « gluten » mais à la suppression de ces aliments et de fait à une réduction calorique.

Cependant, si vous remplacez ces aliments par des produits de substitution sans gluten et que vous continuez à consommer des céréales, vous garderez votre poids.
Ainsi, une personne qui mangeait des pâtes et qui les remplace par du riz ne va évidemment pas maigrir, les apports nutritionnels étant les mêmes

Partager à un ami

Partager à un ami